Impact et influence : renouveler l’engagement du IWF Montréal sur le plan international

Le chapitre montréalais du International Women’s Forum lance sa nouvelle saison le 23 septembre

Le 14 juin dernier, ce fut un honneur et un privilège d’être nommé par mes pairs en tant que la nouvelle présidente du chapitre montréalais du International Women’s Forum. Le IWF est un regroupement de 7000 membres provenant de 33 pays, rassemblant des femmes impliquées et passionnées qui veulent échanger des idées, apprendre, inspirer et bâtir un meilleur modèle de leadership.

Le défi qui se présente devant nous est de pousser encore plus haut et plus loin ce réseau global tout en gardant nos pieds bien ancrés dans notre milieu montréalais et québécois. Avec l’appui de mon exécutif local ainsi que l’exécutif IWF national, notre vision est de profiter de nos racines francophones ici à Montréal et d’utiliser la culture et la langue française comme outil de rayonnement pour notre chapitre.

En plus d’assurer une présence francophone vibrante au sein du renouvèlement du chapitre montréalais, je veux renouveler notre engagement à la diversité et l’inclusion. Les membres du IWF sont expertes et ambassadrices des meilleures pratiques pour augmenter la représentation de toutes les femmes et ainsi répondre aux besoins d’un monde du travail en pleine évolution constant. Ainsi nous pouvons compter parmi nos membres la ministre pour les relations internationales et de la francophonie Nadine Girault (suivez son compte Twitter @NadineGirault), ancienne présidente de la Société de transport de Montréal et qui dirige actuellement CIRANO Louise Roy, Monette Malewski, reconnue par IWF Canada comme Luminaire en 2018 et activiste pour la paix avec le Einstein Project, ainsi que Mary Larson, cofondatrice du chapitre IWF de Montréal, parmi de nombreuses autres femmes accomplies et estimées.

Le monde a besoin de femmes en position d’influence positive avec un dévouement au développement durable. Les catastrophes climatiques et l’équité sociale sont des enjeux d’ultime importance pour moi, où les solutions sont clé en main avec l’éducation et l’autonomisation des jeunes femmes dans tous les secteurs, particulièrement ceux des sciences et de la technologie. En tant que vice-présidente des relations gouvernementales pour une multinationale en technologie des énergies, un milieu industriel et gouvernemental traditionnel où les postes décisionnelles sont majoritairement accordées aux hommes, je suis personnellement très consciente des enjeux et motivée à les résoudre.

En parallèle avec mon travail avec le IWF, je suis également membre d’un groupe de collaboration industrielle avec le ministère des ressources naturelles du Canada qui a lancé l’initiative PARITÉ d’Ici 30 / EQUAL by 30, une plateforme mondiale sous leadership canadien pour assurer la présence et la participation des femmes. L’initiative demande aux entreprises et aux gouvernements d’appuyer les principes de leadership équitables ainsi que de prendre des mesures concrètes pour éliminer l’écart entre les sexes dans le secteur de l’énergie renouvelable. La transition énergétique propre est à la base de notre bien-être sociétal local et mondial futur — un sujet d’ailleurs que je compte explorer en détail dans mes prochains billets de blogue !

C’est avec ces objectifs de parité en tête que nous entreprenons de relancer le chapitre montréalais du IWF avec la vision, la mission et les valeurs suivantes:

VISION

  • Que les femmes soient complètement représentées dans les processus décisionnels les plus importantes au Canada et puissent exercer leur leadership à l’internationale.   

MISSION

  • Que le IWF rassemble des femmes hautement accompli de partout au Canada pour développer et exercer le leadership des femmes et tirer parti de notre réseau mondial.

VALEURS

  • Que notre vision et notre mission soient liées par nos valeurs-clés d’intégrité, de professionnalisme, et de camaraderie, et de respect.

J’ai fait connaissance avec mon amie Anik Trudel lors de notre passage à la faculté de droit et ensemble nous avons partagé nos expériences de stage et ensuite comme avocates dans un des plus importants cabinets de droits canadiens. Aujourd’hui, Mme Anik Trudel est la directrice de Lavery, le plus important cabinet d’avocats indépendant au Québec. Avec une équipe intégrée de 250 professionnels, il s’engage à offrir une approche 360 en proposant aux organisations des solutions juridiques personnalisées et innovantes, pleinement adaptées aux spécificités de leurs affaires.

Cet automne, Lavery a généreusement accepté de nous accueillir le 23 septembre pour relancer notre programmation et accueillir nos nouvelles recrues, en présence de membres de longue date qui brillent dans le milieu des affaires. J’ai très hâte à assister à notre première midi-conférence pour lancer notre programmation cette année. (Puisque le IWF est une organisation à invitation seulement, pour en savoir plus sur l’organisation, veuillez communiquer avec nous à iwfcmontreal@iwfcanada.com.)

Une rentrée chargée se pointe ! En plus du lancement le 23 septembre, je veux noter quelques autres évènements sur le calendrier. Du 24 au 26 août, notre premier ministre Justin Trudeau sera au G7 en France, un évènement qui a pour but de réduire les inégalités. Je veux aussi remarquer que la France a d’ailleurs décidé de maintenir le Conseil consultatif du G7 sur l’égalité des sexes qui fut lancé sous la présidence canadienne.

Sur un plan plus personnel, je suis invitée à Toronto le 29 octobre pour donner une présentation sur la diversité dans l’industrie énergétique. Les détails sont encore à venir, et je vous tiendrai tous au courant. Mis à jour 2019-08-30: voici le site web de l’évènement CAN-TECH Law’s Annual Conference. J’espère de voir certains et certaines d’entre vous là-bas!

Un peu plus tard dans la saison, je veux aussi annoncer la première édition annuelle du cocktail des présidentes et des femmes leaders le 6 novembre, célébrant le rôle croissant des femmes dans la vitalité économique du Québec. Le cocktail est lancé par Desjardins en partenariat média avec le prestigieux magazine Premières en affaires et en association avec le Y des femmes de Montréal (YWCA).

Et, avant de vous quitter, un dernier rappel que Parité d’ici 30 est toujours à la recherche de nouveaux et nouvelles signataires. Si vous voulez en savoir plus svp communiquer avec la campagne ici.

Je vous souhaite une très belle fin d’été et une rentrée agréable !

Une réflexion sur “Impact et influence : renouveler l’engagement du IWF Montréal sur le plan international

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.